Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 janvier 2015 4 29 /01 /janvier /2015 10:42
 CHARB nous manque tellement ...

 

D'accord, il ne faut pas que la drogue entre à l'école. D'accord, il ne faut pas que la violence entre à l'école. D'accord, d'accord, l'école doit rester ce temple sacré moquetté d'amour et tapissé d'intelligence qu'elle na jamais été. Mais, alors, pourquoi laisse-t-on grouiller les parents d'élèves dans les couloirs des écoles ?

 


Pourquoi les laisse-t-on même approcher des grilles des établissements scolaires ? Pourquoi ne pas éradiquer carrément ces vers qui n'arrivent à justifier leur existence qu'en brandissant le navrant résultat de leurs accouplements asthéniques? Les parents d'élèves ne sont pas seulement les parasites de leurs enfants, ils sont aussi les parasites de l'Éducation nationale. Des insectes xylophages peuvent détruire une école.Les parents d'élèves, eux, détruisent l'institution. Au motif que son gosse contient des morceaux de son ADN, le parent d'élève se croit autorisé à se mêler de tout ce qui touche de près ou de loin à sa progéniture. Son seul brevet de compétence en matière d'éducation, c'est d'avoir réussi à procréer.

 


Parce qu'un spermatozoïde a exceptionnellement fini dans un ovule plutôt que dans un Kleenex, le parent d'élève est omniscient. Il est capable de réécrire les programmes scolaires, d'enseigner la pédagogie aux profs, de composer le menu de la cantine, de décider des sorties scolaires, d'estimer que celle matière est plus importante que telle autre et de rogner sur tes cours du vendredi après-midi pour pouvoir partir en week-end avec son chiard. Dès qu'un parent d'élève ouvre sa gueule, c'est pour postillonner les lieux communs les plus nauséabonds sur l'éducation. Il déplore que les profs n'aient plus d'autorité sur le sale petit con qu'il n'a lui-même jamais su dresser, mais il ameute la Cour européenne des droits de l'homme si un enseignant claque le beignet du gnome en surpoids qu'il a engendré.

 

 

Je crois que vous en serez d'accord, il faut ouvrir les couilles et les ventres de tous les parents d'élèves pour y faire entrer de force ce qui n'aurait jamais dû en sortir. Amen.

 

Les fatwas de Charb - Petit traité d'intolérance tome 2 - Les écharpés Charlie Hebdo.

 

Merci à Daniel R.  pour ce beau morceau de poésie...

 

La Présidente s'évade pour quelques jours dans la ville capitale, et revient la semaine prochaine. 

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogdelapresidente
commenter cet article

commentaires