Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2015 5 18 /09 /septembre /2015 16:38

– qui n’engage pas le point de vue de l’association « Reconstruire l’Ecole », précisons-le…

PETIT BILLET D'HUMEUR

Jouons un peu : dans le compte rendu de ces quatre manifestations, se cache une caricature malhonnête, pas gentille, pleine de stéréotypes idiots pour ne pas dire épouvantablement outrancière. Cherchez-la !

Le week-end dernier se tenait au parc des expositions de Sainte-Mère de Mère le Salon de la femme catholique. Son slogan, « mettre la femme à l’honneur », belle intention. Notre reporter, animé d’un noble zèle, s’est donc rendu sur place pour y jeter un coup d’œil.

Dans le public, des cathos apparemment « normaux », je veux dire : ni Christine Boutin ni l’abbé Pierre. Le dress-code, si l’on excepte le perfecto du Père Gilbert, n’est pas exactement rock and roll, juste clean sans ostentation, et l’on observe même de jolies jeunes filles élégamment minijupées au rouge à lèvres appétissant, plusieurs charismatiques à l’air babacool égarées sous leur grand poncho et quelques bonnes sœurs en croquenots.

La journée débute avec le show culinaire de Mary Alacock, animatrice du blog « Cuisine catholique », qui réalise en direct et sous les applaudissements sa célèbre recette du « Blueberry Pie for the Most Holy Name of the Blessed Virgin Mary ».

Chez les exposants, aucun signe ostentatoire d’intégrisme. De banals stands de parfums (encens religieux, parfums d’ambiance du sanctuaire de Lisieux…), d’artisanat monastique, (on recommandera les madeleines pur beurre venues encore toutes tièdes du Carmel de Luçon) ou de vêtements : comment assortir gants et serre-tête, jupe-culotte ou portefeuille, au-dessus ou au-dessous du genou, mi-bas ou chaussettes, mocassins, bottillons ou richelieus, confectionnez vous-même votre chapelet – telles sont les tendances en cette rentrée.

Retenons enfin, entre plusieurs conférences d’un intérêt inégal : « Ne plus se reproduire comme des lapins », « Divorcé-e-s : répulsion ou communion », « Banc d’essai des mouvements de scoutisme », « Marthe et Marie, doit-on choisir ? », « Mon chien ira-t-il au Paradis ? », « Chanter juste depuis Vatican II, le défi », et « Comment pécher sans concevoir », par Sœur Pélagie de la Charrette, spécialiste de la méthode Ogino.

PETIT BILLET D'HUMEUR

Le week-end dernier se tenait au parc des expositions de Dieulefion sur Lignit le Salon de la femme protestante. Son slogan, « mettre la femme à l’honneur », très belle intention. Notre reporter, un peu las mais toujours animé d’un noble zèle, s’est donc rendu en pays parpaillot pour y jeter un coup d’œil.

Les plus matinaux ont pu commencer par un temps de recueillement dans la tente des communautés, où quelques pasteurs dynamiques organisaient un culte d’accueil. Puis plusieurs études bibliques étaient proposées avant les conférences proprement dites. Dans le public, des protestants apparemment « normaux », entre Lionel Jospin et ministre anglican. Le dress-code n’est pas exactement rock and roll – il n’est pas exactement quoi que ce soit, d’ailleurs, mais se caractérise, à quelques exceptions près, par une simplicité confinant parfois à l’absence de look.

La journée se poursuit avec le show culinaire d’Abigaël Durand, animatrice du blog « Cuisine protestante », qui réalise en direct et sous les applaudissements sa célèbre recette de « soupe de lentilles à la mode de Rachel ».

Chez les exposants, aucun signe ostentatoire d’intégrisme. Peu de place pour les marchands du temple, on s’en doute, à l’exception notable de plusieurs viticulteurs d’Ardèche et de Drôme aux trognes généreuses (dégustation à volonté), et quelques stands à usage pratique : « Comment ne pas décorer votre temple », « Le repas de paroisse, quinze erreurs à éviter », «Louons le Seigneur sans claquer des mains à contretemps », « Banc d’essai des associations de scoutisme », « Confectionner soi-même une croix huguenote », « Cuisiner le picodon ».

Retenons enfin, entre plusieurs conférences d’un intérêt inégal : « Le Saint-Esprit c’est simple », par le Pasteur Vedel-Azaïs (dont on rappellera à ce sujet l’indispensable « Que sais-je » en onze volumes, malheureusement épuisé – le Que-sais-je, pas le Pasteur), « Pasteure, pastourelle ou pasteur, la femme est-elle l’avenir du protestantisme ? », « Ecole du dimanche : le catéchumène ou le Saint-Esprit au centre du projet ? », « Faut-il bénir un mariage gay ? », sans oublier « Chantons juste lors des fêtes œcuméniques, ou : laissons détoner les cathos ».

PETIT BILLET D'HUMEUR

Le week-end dernier se tenait au parc des expositions d’Anserelles le Salon de la femme juive. Son slogan, « mettre la femme à l’honneur », très très belle intention. Notre reporter, de plus en plus fatigué (les vins de la Drôme sont traîtres) mais toujours animé d’un noble zèle, s’est donc rendu sur site pour y jeter un coup d’œil.

Les plus matinaux avaient pu commencer, après la prière du matin, par une séance de réveil musculaire animée par de charmantes et dynamiques spécialistes du Krav-maga et de l’Abir – puis plusieurs études sur la Torah étaient proposées avant que ne débutent les conférences proprement dites.

Dans le public, des juifs apparemment « normaux » : quelques Loubavitch ou « La Vérité si je mens », certes, des perruques un peu, des chapeaux aussi, du blingbling parfois. Le dress-code n’est pas exactement rock and roll, et si l’on observe bien quelques gourmettes dorées et des magen David de 5 centimètres de hauteur, le look se caractérise globalement par un sympathique et pagailleux mélange des modes et des registres.

La journée se poursuit avec le show culinaire de Belinda Koplan, célèbre animatrice du blog « Cuisine juive », qui réalise en direct et sous les applaudissements sa célèbre recette du « pain aux œufs et raisins secs », suivi d’un débat passionné sur l’utilité et la taille des raisins dans la préparation.

Chez les exposants, aucun signe ostentatoire d’intégrisme. De banals stands d’épices, de conserves et de vins kasher, de fleur d’oranger, de sirop d’orgeat et de boukha. Les sandwiches au thon sont dévalisés.

Retenons enfin plusieurs conférences d’un intérêt théorique et pratique inégal : « Entretenez le Shtraïmel de votre époux », « Les matriarches dans la Bible », « La cuisine juive au régime minceur », « Les boulettes, avec ou sans cumin ?», « Mon fils, comment couper le cordon », « Sexualité et plaisir dans le judaïsme », « Quelle contraception selon le Talmud », « Raoul Journo, sa vie, son œuvre », sans oublier « Banc d’essai des psychanalystes » et « Pas de carottes dans les légumes du couscous ! ».

PETIT BILLET D'HUMEUR

Le week-end dernier se tenait au parc des expositions de Pontoise le Salon musulman du Val d’Oise. Son slogan, « mettre la femme à l’honneur », très très très belle intention. Notre reporter, animé d’un noble zèle bien qu’extrêmement las (le vin kasher, c’est du brutal), s’est donc rendu sur place pour y jeter un coup d’œil (1).

Dans le public, des musulmans apparemment « normaux » : pas de burqa à la talibane, et même deux ou trois chevelures au vent. Le dress-code masculin est plus strict : crâne rasé, barbe et biceps. Chez les exposants, aucun signe ostentatoire d’intégrisme. De banals stands de parfums, de « bonbons sans gélatine animale » ou de vêtements : comment choisir sa djellaba, ce qui manque un peu de variété en attendant le défilé de mode traditionnelle musulmane, où les hidjabistas vont trouver de quoi concilier chic et pudeur : car « dans l’islam, la femme est un diamant ».

La journée a bien débuté avec le cooking-show de Madame Choumicha, célèbre animatrice de la télévision marocaine (cheveux découverts, sourire éclatant et look moderne), qui a réalisé, en direct et sous les applaudissements, ses recettes préférées, avant de se poursuivre par toute une série de conférences et communications (2), dont «Les solutions pour un couple harmonieux », par Rachid Habou Houdeyfa, imam controversé de la mosquée de Brest, « La valorisation de la femme en islam » ( causerie interrompue par l’irruption non moins controversée des Femen au moment où l’on glosait sur l’utilité de battre son épouse ), « La femme, éducatrice au grand mérite », et « L’éducation des enfants, entre théorie et réalité ».

Si l’on peut regretter l’absence de la musique et des arts en général, le coin « livres » propose plusieurs ouvrages sur la sexualité en islam, avec plein de conseils pratiques sur les positions sexuelles, (pas très kamasutresques au demeurant… ô belle Schéhérazade, qu’en aurais-tu pensé ?), et le best-seller du salon, Le Vrai visage de Muhammad, de Noureddine Aoussat, sapé marketing-costume-cravate qui, tout en citant Voltaire et prônant le dialogue et l’ouverture, sans approuver les attentats, renvoie de fait dos à dos dessinateurs de Charlie et terroristes djihadistes.

PETIT BILLET D'HUMEUR

Que n’aurait-on pas ricané, que n’aurait-on pas dit, si sur ces quatre saints événements, trois avaient réellement eu lieu ?!

  1. En fait, ce gros fainéantas alcoolique vous a synthétisé les comptes rendus de la presse, Libé, Le Monde et Charlie-Hebdo en particulier…
  2. Le programme là http://www.salon-musulman-valdoise.com/saf/?uid=programme

DERNIERE MINUTE ET LA ON NE RIT PLUS :

Céline Pina, conseillère régionale PS d’Ile de France, est menacée d’exclusion du parti par le premier fédéral du Val d’Oise, pour avoir protesté contre la tenue d’un de ces quatre salons (devinez lequel…)

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogdelapresidente
commenter cet article

commentaires

Jean 67 20/09/2015 17:43

Absolument, Isabelle! Par les temps qui courent, être viré du PS, c'est plutôt, une chance !

Isabelle 20/09/2015 19:04

C'est presque certainement une preuve de bonne santé morale.

Isabelle 18/09/2015 21:50

"Céline Pina, conseillère régionale PS d’Ile de France, est menacée d’exclusion du parti ":
mais elle devrait se réjouir et claquer la porte au plus vite !!

Présentation

  • : Le blog de leblogdelapresidente
  • Le blog de leblogdelapresidente
  • : Blog -- plus souple et plus réactif que le site -- de la Présidente de RECONSTRUIRE L'ECOLE
  • Contact

Recherche

Archives