Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 16:15

 


 

 


 

 

 

      


Réunion-débat organisée par l’Institut de recherches de « Reconstruire l’école »

Samedi 2 juin, 14 h, lycée Henri IV, 23 rue Clovis, 75005 Paris

 

 

On célèbre en juin 2012 le centenaire de la naissance d’Alan Turing. Bien avant l’apparition des premiers ordinateurs, Turing donna son nom à une « machine abstraite » qui constitue le fondement de l’informatique et de l’ensemble de ses développements actuels. C’est pourquoi l’Institut de recherches de « Reconstruire l’école » (I.R.R.E.) a choisi pour sa première manifestation publique – son acte de naissance en quelque sorte – de commémorer à sa manière l’œuvre de ce mathématicien de génie qui fut aussi un « suicidé de la société ». Au cours de la réunion-débat intitulée « L’école est-elle une machine de Turing ? », nous essaierons d’aborder les principaux problèmes que pose l’interférence entre les pratiques d’enseignement et celles qui dérivent, directement ou indirectement, de l’informatique. Car les TICE ne sont pas seulement un « outil », relativement neutre, comme put l’être en son temps la « télévision scolaire » : l’introduction de l’informatique à l’école implique la décomposition des savoirs disciplinaires et leur réorganisation en « compétences évaluables » ; elle implique donc aussi tout ce qui relève d’une « culture de l’évaluation », qu’il s’agisse des élèves ou des professeurs ; elle a enfin des conséquences sociales, politiques et philosophiques qui dépassent le cadre strictement scolaire et contribuent à la genèse d’un monde nouveau dont on peut se demander s’il est vraiment souhaitable mais auquel on veut adapter dès la première enfance l’ensemble des futurs citoyens.

 

Programme

 

Jean-Pierre Weill, Inspecteur Général des Lettres : « Culture de l'évaluation : une contradiction dans les termes? »

La prétendue culture de l'évaluation masque la nécessité de toute évaluation et ruine à force de normes épanouissement et création. Il y a lieu de s'interroger, surtout dans l'enseignement sur les conditions d'un équilibre entre un regard objectif et la liberté du professeur et des élèves.

 

Florent Gouget, professeur de Lettres : « Contre l'Ecole numérique »

A l'heure où l'équipement numérique de l'école fait consensus au niveau politique et syndical, toutes les critiques se résumant à celles des moyens attribués, Florent Gouget invite à voir dans l'invasion numérique une attaque contre le cœur de ce qu'est, ou devrait être, l'enseignement.

 

Pedro Cordoba, maître de conférences honoraire : « Le didacticien, l'autiste et l'excellisation des savoirs »

A la (ré)éducation des malades par les thérapies comportementalo-cognitivistes fait écho le traitement des élèves par les sciences de l’éducation. Réflexion sur ce curieux chassé-croisé entre l’école et l’hôpital.

 

 

 

   

Partager cet article

Repost 0
Published by leblogdelapresidente
commenter cet article

commentaires